"Le ciel est toujours bleu au dessus des nuages"

Publié le par Olivia Beltrani

"Le ciel est toujours bleu au dessus des nuages"

Et c'est tellement vrai!

Quand on est à 10.000m d'altitude, il peut pleuvoir et faire gris, mais là haut tout est clair, bleu et blanc. Il se dégage toujours une sérénité, une limpidité à travers le hublot qui est indescriptible: on se surprend à regarder ces nuages, leurs formes, la clarté du ciel, ces tons de bleus qui changent au fil des heures pour se transformer dans des rouges éclatants.

Et puis on regarde en bas et on découvre la Terre d'un autre point de vue, ses formes, ses couleurs, ses paysages qui se déclinent à l'infini, et c'est magique. Et toujours aussi apaisant!

En tout cas, moi c'est toujours ça que je ressens quand je suis là haut: je me sens apaisée. Je me sens en phase, j'ai l'impression d'être au bon endroit, au bon moment... étrange, non?

Je ne me lasse pas de décoller, de sentir ce petit truc au fond de mon ventre, cette excitation qui monte en même temps que nous nous envolons... l'Homme a su défier les lois de la nature, et j'en reviens pas de pouvoir vivre ça! Même avec plus de 2000h de vol au compteur, c'est toujours cette sensation qui me transporte...

La chance lorsque l'on exerce ce métier, est de pouvoir à un moment donné se retrouver au meilleur de tous les endroits de l'avion: le cockpit. Rien ne vaut de s'asseoir même 5 petites minutes au poste, et de contempler. Il s'y dégage un calme et une sérénité que je n'ai jamais retrouvé ailleurs (ok, j'ai jamais tenté les temples bouddhistes, je vous redirais ça quand ce sera fait!!), et le spectacle est toujours époustouflant, on ne s'en lasse jamais. Comment pourrait-on?! On vole à travers les nuages et on les transperce, on aperçoit le ciel à 180°, on découvre des aurores boréales, on voit vraiment, réellement, l'avion tourner, se pencher, avancer. C'est magique! Et puis on ferme les yeux et on oublie tout: le bruit, la fatigue, le manque de sommeil et les passagers qui vont nous sauter dessus dès notre retour en cabine :p même les problèmes personnels sont loin derrière nous.... on est là et maintenant, on vole et c'est carrément le pied!

J'ai toujours su que j'aimais voler, je le sais encore plus aujourd'hui.

J'ai l'impression de pouvoir tout voir, de pouvoir tout vivre, que l'avion me permet de m'envoler toujours vers un rêve ou une autre vie et de goûter à une liberté qu'on oublie souvent d'avoir dans la routine de nos vies actuelles. Je ne sais pas si c'est dans les gènes? Est ce que c'est à cause d'un papa pilote, d'une famille où les hommes ont tous été dans l'armée de l'air, d'une cousine hôtesse? L'avion est dans notre famille, mais est ce vraiment à cause de ça que j'aime autant voler? Franchement, je ne sais pas.

Pourquoi avoir choisi ce métier quand je n'arrivais pas à trouver du travail dans la comm? J'aurais pu trouver tout autre chose, et pourtant c'est à ça que j'ai pensé de suite! J'ai pas spécialement envie de trouver une réponse à cette question, mais c'est vrai que j'y ai souvent pensé! Et j'aurais tellement aimé que mon père puisse me voir à mon tour en uniforme! Cela nous aurait sans doute fait drôle à tous les deux, il m'aurait sorti quelque chose du genre "tant que c'est pour être hôtesse, une femme ça ne pilote pas un avion!". Non, il n'était pas macho, juste italien et certain qu'un femme pilote de chasse ce n'est pas concevable (pfffff)!!! Pourtant suis aussi sûre que si j'avais osé lui avouer que je pensais sérieusement à passer mon brevet de pilote il m'aurait soutenu à fond... et ça aurait été l'enfer car il aurait voulu m'apprendre à sa façon!!!!

Bref, tout ça pour vous dire qu'il n'y a rien de mieux que de voler et que de se poser quand on est tout là haut! Pensez y la prochaine fois que vous serez dans un avion, en tant que pnc ou passager: prenez 5 minutes pour vous installer confortablement, fermez les yeux ou regardez par le hublot et laissez vous bercer par le petit bruit de fond des moteurs (bon si vous êtes sur A380 laissez vous bercer par le silence!!), et faites le vide. Ou laissez vous transporter par vos rêves, par ce que vous verrez dans les nuages et leurs formes, laissez vous guider par vos sens et vos sentiments... et sans vous en rendre compte, vous vous sentirez apaisé. Et Libre. En route vers de nouvelles aventures...

Oui, on est fin bien là haut.... parce qu'il fait toujours beau au dessus des nuages :)

Commenter cet article

Juliette 29/05/2020 13:43

C'est magique!